Une histoire de la Beauté
par Umberto Eco et Girolamo de Michele

Qu’est-ce que la Beauté ? Qu’est-ce que l’art, le gout, la mode ?
Le Beau est-il quelque chose que l’on peut définir rationnellement, ou s’agit-il d’une appréciation purement subjective ? Ainsi commence l’exploration d’Umberto Eco au cœur de l’esthétique.

Histoire de la Beauté - U. Ecco

À travers une étude détaillée des plus grandes œuvres de la culture occidentale (de la Vénus de Milo jusqu’à la Marilyn d’Andy Warhol en passant par les monstres de Jérôme Bosch, les madones de Botticelli ou les odalisques de Manet), Umberto Eco dresse un état des lieux complet des multiples facettes de la Beauté, véritable voyage dans le temps de la Grèce antique jusqu’à nos jours. Pour étayer son propos il convoque tous les artistes et penseurs qui ont, chacun à leur façon, tenté de répondre à cette interrogation éternelle.

Indispensable, ce livre tord le cou à bien des idées reçues et dessine, chapitre après chapitre, une véritable carte du tendre du Beau. (texte dos jaquette)

Sommaire
Tableaux comparatifs
L’idéal esthétique en Grèce
Apollinien et Dionysiaque
La Beauté comme proportion et harmonie
La lumière et les couleurs au Moyen Age
La Beauté des Monstres
De la bergère à la donna angelicata
La Beauté magique entre XVe et XVIe siècles
Dames et héros
De la grace à la Beauté inquiète
La raison et la Beauté
Le Sublime
La Beauté romantique
La religion de la Beauté
Le nouvel objet
La Beauté des machines
Des formes abstraites au profond de la matière
La Beauté des médias

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Share.

A propos de l’auteur

Concepteur rédacteur et enseignant en communication.     [En savoir plus]

Laisser un commentaire

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.